SCRIPT | Collège Maria Casarès

Le grand-père de Léonard, Paul, se rend à la sortie du collège et fait la connaissance d’Armande. Il la reconnaît : elle a joué un Nocturne de Chopin et cette musique lui a rappelé la malédiction dont est victime la famille d’Armande. Il la lui raconte. Armande retrouve ensuite ses parents à la Brasserie et leur explique qu’un homme anciennement lié à sa famille lui a dit qu’elle allait mourir.