SCRIPT | Violaine Schwartz

Pour se reconnaitre dans le noir, Armande et Léonard ont un code. Une chanson à chanter. cette chanson.
Pour se donner du courage dans cette entreprise délicate, Léonard chantonne à Armande la fameuse chanson, Les cactus.
Mais soudainement, Armande lui répond par une autre chanson.
Une chanson italienne d’une autre époque.
Cette chanson.
Une chanson reprise en choeur par les quatre tableaux dans le magasin d’antiquités.
Une chanson magique.
Dont voici la traduction :

Oh ! La belle vie

Minuit est arrivée,
mais une nuit sombre, noire.
Minuit s’est fait
la lune dort.
Minuit s’est fait,
Mais c’était en plein jour,
tout d’un coup elle s’est éteinte,
la lumière autour de moi.

Minuit est arrivée,
et pourquoi ? Je ne sais pas. (x3)

Tu aimais les saucisses
mais tu ne les manges plus.
Tu aimais le cerises
mais tu ne les manges plus.
Tu aimais faire l’amour
à n’importe quelle heure.
Oh ! Belle vie, pourquoi ne reviens-tu plus ? (x2)

Tu aimais le pain chaud,
tu aimais les pâtes aux haricots,
tu aimais ta famille,
tu aimais tes fils.
Tu aimais la fête et la danse,
tu aimais aller à cheval.
Oh ! Belle vie, pourquoi ne reviens-tu plus ? (x2)

Tu aimais le parfum des fleurs,
mais tu ne le sens plus.
Tu aimais la campagne,
mais tu ne la regarde plus.
Tu aimais te tenir debout en regardant le soleil
quand il se plongeait dans la mer.
Oh ! Belle vie, pourquoi ne reviens-tu plus ? (x2)

Tu aimais le parfum des fleurs,
mais tu ne le sens plus.
Tu aimais la campagne,
mais tu ne la regarde plus.
Tu aimais te tenir debout en regardant le soleil
quand il se plongeait dans la mer.

Oh ! Belle vie, pourquoi ne reviens-tu plus ? (x2)

Je me permets de vous envoyer une autre version de cette chanson que j’aime beaucoup.