SCRIPT | Médiathèque Jean Prévost

Il est là, il monte, j’entends les marches craquer, mon sang se glace.
Sur le pas de ma porte. Il a un masque, pour ne pas qu’on le reconnaisse. Il s’avance devant moi, il me regarde et il enlève son masque. Derrière ce masque, je reconnais le visage de mon papa. Je lui dis :
- Mais pourquoi tu as fais ça ?
- C’est pour ton bien ! Les personnes avec qui tu vivais étaient dangereuses...