SCRIPT |

Charles appuya sur le bouton d’initialisation, sur le ventre du domestique high tech, là on aurait se serait attendu à trouver un nombril. Salomé eut un frisson. Qu’étaient-ils en train de faire ?
Le domestique tressaillit, cligna des yeux (ils étaient bleus), puis se redressa."Que puis-je faire pour vous ?"
Salomé regardait le bot avec des yeux ronds. Charles, lui, était plus critique."Il est un peu raté. Les yeux sont bizarres."
A cet instant, une tête poilue s’engouffra par la fenêtre en glapissant. "Salomé, est-ce que tu as nourri cette chauve-souris ?" Oui, elle se rappelait lui avoir donné quelques pépins d’orange sous l’arbre, tout à l’heure..."Les chauve-souris sont naturellement attirées par l’électronique. Elles les laissent tranquilles tant qu’elles sont rassasiées. Mais si tu aguiches leur appétit avec de l’orange... Elles risquent de vouloir gober quelques circuits comme des moustiques."
Tandis qu’il parlait, Charles s’était approché de la fenêtre à pas de loups et d’un saut bondit sur la chauve-souris. Il l’avait eue. "On va la transformer un petit peu..."