SCRIPT |

Le Ketch entra dans la rade. Ils avaient effectué un demi tour sur place pour se positionner face au chenal, Eva était montée à l’avant pour affaler les voiles tandis que Lee mettait le moteur en marche et lui criait de tout faire tomber, ce qu’elle fit sans attendre et sans l’entendre. Eva revient se blottir près de lui à la barre. La manoeuvre avait été aussi discrète qu’efficace, contrastant avec les allers et venues tapageuses et vulgaires des yaghts bruyants et des plaisanciers longeant la côte au moteur comme des méduses désoeuvrées.
Lee mit le premier les pieds sur le quai, tendant la main à Eva et l’entrainant vers les docks. Il tira sur le drap poussiereux qui recouvrait la Buick et défit la capote. Une minute plus tard ils roulaient en direction de la big apple, une cassette engagée dans le lecteur jouait Blue room de Chet Baker.
La Buick évoluait souplement sur la route rectiligne, derrière ses lunettes noires Lee se sentait appaisé. Il tournait parfois la tête pour contempler Eva, ses cheveux cours voletant au vent, son foulard bleu noué près du cou, souriante comme en possession d’un trésor.
Ils avaient quitté l’Ile il y a 20h, avaient navigué sans escale, se relayant sur le pont pour gouverner et garder le cap, boire la biere artisanale, sorte de brevage aigre à base de fruits de l’arbre à pain masséré que le chef de la tribu leur avait offert, se nourrissant de fruits et de poissons séchés, goutant ce plaisir rare d’avoir la voute celleste en guise de couette, portés par un vent chaud.
La trompette de Chet avait succédé à sa voix, le ville était là. Lee alluma les phares de la Buick et pensa à la tête que feraient ses amis en découvrant que le chef les avait déjà mariés.