SCRIPT |

Il voulait se dissimuler parmi les peluches, sous les étalages de jouets stockés dans cet endroit apparemment vide. Mais les hommes s’approchaient encore, menaçants. Victor tenta de frapper du poing en avant, sans succès. Il était nul au combat, il s’était fait renvoyer de tous les cours de lutte, judo, karaté qu’il avait tenté de tenter. De grosses larmes commençaient à monter et soudain, il s’écria "laissez-moi tranquille, je ne suis pas celui que vous croyez !" Et bien, et bien ! Voilà qu’il perdait ses moyens. L’un des hommes sourit en coin et lui asséna une gifle en lui demandant de se taire. Il allait parler.
"Cher ami, vous etes un naze. Votre réputation vous précède. Sur une échelle de 1 à 10, vous ne dépassez pas le 2. Si le monde était fait de lombrics, vous seriez leur chef. Nous venons vers vous sur les ordres d’une force supérieure, et si possibles, facilitez-nous la tache car votre présence me donne de l’eczéma. Je vous le demande une fois et une seule : où est-il ? Où est Bhudfregszky ?"
Victor soupira. Il comprenait enfin cette furie. Il reçut une seconde gifle et déclara : "Je suis Bhudfregszky."